Uncategorized

La nuit de noces: Entre peur et plaisir de la première fois

Entre les préparatifs interminables du mariage, les tourtereaux trouvent toujours le temps de passer des heures à poireauter à se demander ce qui va se passer lors de cette première nuit de noces.

Je m’appelle Jeanne et je vous raconte ma première nuit avec mon mari.

La scène circulait en boucle dans ma tête alors qu’il ne restait encore q’une poussière de temps avant le grand moment.

Durant nos fiançailles, nous n’avons pas fait « d’avant-goût ». Donc, personne ne connaissait la physique de son futur partenaire. La cerise sur le gâteau, j’étais toujours vierge.

Le début de la partie

À la fin des cérémonies, nous quittons la salle de réception en disant au revoir à nos invités et nous nous en allons pour notre nouvelle maison, notre nid d’amour.

Arrivés à la maison nous y entrons en même temps. A l’intérieur, je tremble de peur et une ribambelle de questions circulent dans ma tête.

Qu’est ce qui va suivre? Est-ce que je vais souffrir? Est- ce que je vais saigner ou pas?

Avec une simplicité presque irréelle pour moi, mon mari commence à se dévêtir. Il dépose son costume dans la garde-robe à côté. Moi, je suis toujours là, tétanisée, appréhendant toujours à la scène qui va suivre.

Dans sa tête, il conclut qu’il est le temps de se mettre sous les draps. il m’approche doucement et commence à me toucher de façon sensuelle. Je sue et je tremble. Tout à coup, il voit ma gêne et laisse tomber toutes les caresses en me disant qu’il est temps de se reposer. Il s’endort presque immédiatement alors que je passe une nuit blanche à quelques centimètres de lui.

Ce fameux matin

Le matin au réveil, ses doux touchers sur les seins se prolongent jusqu’aux cuisses pour approcher mon point de sensibilité. Comme je suis nouvelle en la matière, c’est mon mari qui me guide.

Je trouve immédiatement le contact entre ses doigts et mon corps très impressionnants car je ressens comme une vive chaleur me traverser le corps.

Il pose ses lèvres contre les miennes et ils s’entre-nouent chaleureusement. C’est par ce profond baiser que je me dans une position idéale pour passer à l’action.

Tout à coup il fait passer son membre entre les deux extrèmes paralléles dans le but d’atteindre ma partie intime.

Malgré l’ambiance totale qu’il a fait régner avant de passer à l’action, je ressens quand même cette impression d’être tranchée par une lame de rasoir. Quelques gouttes de sang tombent.

Après les ébats, je lui demande ce qui se passe et avec grande joie il me répond que je viens de lui « donner ma virginité ».

C’etait un jour inoubliable dans ma vie.

Même si c’était comme une piqûre ce n’était pas totalement douloureux mais un peu parce que l’action est passée dans un moment très chaleureux: des doux touchers et les baisers sur les seins et sur les cuisses sans toutesfois oublier les baisers.

Après ce temps de bonheur, nous nous sommes endormis tous les deux comme des marmottes et nous n’avons plus vu les heures passer.

Les envies n’ont pas céssées

À ma plus grande surprise, le soir, j’ai ressenti l’envie de reprendre l’activité et mon tour d’inviter mon amant. Lui aussi était déjà prêt car il bandait déjà.

La soirée est bien passée sans peur ni panique. Depuis ce jour je suis toujours dans mon assiette en cas de besoin et nos ébats se passent dans une ambiance totale.

 

 

 

Related posts
Uncategorized

Couple : Pourquoi rompre ?

La vie de couple est un cocktail de tendresse et de tempêtes, tantôt tout va bien, et tout d’un…
Read more
FashionLifestyleSanté sexuelleUncategorized

La sapiosexualité, l’intelligence sinon rien !

Vous avez l’impression d’être attiré par des personnes intelligentes ? Êtes-vous quelqu’un…
Read more
Uncategorized

La tenue adéquate, un problème de plus?

Votre placard est mal rangé, votre humeur est au plus bas. Il est grand temps Messieurs de…
Read more
Newsletter
Recevez tout les Alertes de Burundiana

Abonnez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos notifications et mise à jour!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *